fbpx
Prendre une décision

Articles récents :

Prendre une décision

Avec la situation actuelle, nous sommes pris de doute et d’incertitude face à l’avenir. Pourtant, malgré les circonstances, nous restons, maîtres de nos choix. Nous n’accusons ni les autres, ni les circonstances. En cela, nous gardons les rennes de notre vie et en sommes responsable.

Comment prendre une décision dans sa vie personnelle et professionnelle ?

Savoir prendre des décisions, c’est faire des choix qui nous emmènent vers l’inconnu. Nous ne savons pas si la décision que l’on va prendre est la bonne et quelles en seront les conséquences. Mais tout arrive dans un ordre parfait, même si sur le moment cela n’est pas clair. Nous prenons à chaque instant des décisions dans nos vies. Prendre des décisions, est inévitable pour avancer et atteindre vos objectifs.

Voici quelques astuces pour prendre des décisions :

je n’arrive pas à prendre une décision

1. Gardez vos objectifs en vue

Des objectifs clairs et découpés en sous-objectifs vous aideront à prendre une décision. Vous ne pouvez pas décider sans avoir d’objectif. Un objectif impliquera des décisions, des actions qui vont vous permettre d’avancer. Sans objectif clairement établi, votre cerveau ne comprendra pas où il doit aller. Plus votre vision et votre plan d’action sont clairs, plus la route sera facile.

Prendre une décision

je n’arrive pas à prendre une décision

je n’arrive pas à prendre une décision

2. Pesez le pour et le contre

Prendre une décision ne se fait pas à la légère et chaque décision doit être soigneusement analysée selon le contexte. Surtout, il est essentiel de prendre en compte et d’anticiper les répercussions possibles sur tous les aspects de votre projet. Avec cette technique, vous avez toutes les données en main pour prendre la meilleure décision possible. Vous devez comprendre ce que vous allez gagnez et ce que vous allez perdre en prenant cette décision. 

Comprendre en quoi cela va avoir comme impact sur vous et votre entourage. Faire le point entre ce que vous allez gagner et ce que vous allez perdre. Comprendre les avantages que vous en avez retiré jusqu’à aujourd’hui et les inconvénients.

3. Faites confiance à votre intuition

Si vous n’avez pas le temps de peser le pour et le contre avant de prendre une décision et que vous devez faire un choix rapidement ou dans l’urgence, soyez à l’écoute de votre corps et de vos émotions. Ils constituent une aide importante.

L’intuition est un outil puissant et précieux qu’on a tendance à oublier. C’est dommage, car nous cherchons parfois des réponses que nous connaissons déjà au fond de nous. Écoutez votre voix intérieure, pas celle qui vous sabote qui vous dit « je n’arrive pas à prendre de décision », et vous parle de vos peurs, mais celle qui vous porte, qui vous donne de l’énergie, vous invite à la joie et à l’émerveillement. 

C’est celle-ci qui vous portera vers les bonnes décisions, car elles respectent vos valeurs, ce qui est important pour vous. Les signaux corporels qui accompagnent, comme les émotions sont un autre élément à prendre en compte lors de la prise de décision. Par exemple, une douleur physique, une tension musculaire, un mal de tête ou de ventre, le rythme cardiaque qui s’accélère ou des frissons sont autant d’indicateurs qui ne doivent pas vous laisser indifférent au moment de faire un choix.

Vos émotions sont vos boussoles internes, grâce à elle, vous savez si vous êtes sur la bonne voie. Faites ce qui vous rend heureuse et heureux. Savoir prendre une décision, c’est avant tout savoir reconnaître les signes que mon corps m’envoie pour me dire si je suis sur la bonne voie ou non.

Prendre une décision

je n’arrive pas à prendre une décision

4. Prévoyez un plan B

Vous vous êtes trompé et vous avez fait le mauvais choix. Rassurez-vous, tout le monde commet des erreurs. C’est ainsi que l’on apprend. Cependant, là où vous ferez la différence, c’est en assumant votre choix, en sachant rebondir et en ayant recours à un plan B. Dès lors que vous planifiez votre objectif, prévoyez ce que l’on appelle aussi une soupape de sécurité. Si je n’atteins pas mon objectif pour une raison ou une autre, que vais-je faire ? Comment je vais me servir de cet échec pour rebondir ? Sur quelles ressources vais-je m’appuyer ?

Éric Berne dit « Un perdant sait ce qu’il va faire s’il gagne, un gagnant sait ce qu’il va faire s’il perd » 

5. Prendre une décision n’est pas irréversible

Vous avez le choix en permanence dans votre prise de décision. Vous êtes le créateur de votre vie à chaque instant. Vous avez le droit de ne pas savoir, de prendre votre temps. Vous avez le droit de corriger votre plan d’action, vos sous-objectifs, de vous adapter aux situations. 

Rien n’est figé, rien ne se perd en ce monde, tout se transforme. Alors basez-vous sur les faits, planifiez, mettez vous en action, cela augmentera votre confiance en vous et vous obtiendrez ce que vous souhaitez. Suivez votre cœur, demandez conseil, mais décidez d’agir. Les décisions difficiles exigent du courage et de la confiance en soi.

Évitez-les « et si » qui risquent de vous ralentir plus qu’autre chose et privilégiez-les « et donc » qui vous mènerons à d’autres solutions et actions. Personne n’avance sans faire d’erreur, alors lâchez-vous ! 

6. Méditez et écoutez votre sagesse intérieure

Quand votre mental est très présent, que c’est la peur qui parle et que vous êtes indécis, prenez une position confortable, le dos droit, les épaules relâchées, la main sur votre cœur, respirez. Mettez-vous en cohérence en cardiaque. Inspirez en 4 secondes et expirez en 5 secondes. Plusieurs fois, jusqu’à sentir une relaxation s’installer. Respirez ensuite avec votre cœur, gonflez votre poitrine, comme si c’est votre cœur qui respire avec les mêmes temps d’inspiration et respiration. 

Plusieurs fois. Puis posez vous la question pour laquelle vous avez du mal à prendre une décision. Patientez et laissez venir la première réponse. C’est votre cœur qui aura répondu. Si rien ne vient, patience, répétez l’exercice plusieurs fois, pour apprendre à lâcher le mental, cela demande parfois un peu d’entraînement.

7. Pensez à ce que votre décision vous fera ressentir après coup

Savoir prendre une décision, c’est respecter ses valeurs et les conséquences que celle-ci aura dans le temps en moi. Aujourd’hui, je fais mes choix en fonction de mes valeurs. Et pour cela, je me demande : comment me sentirai-je plus tard ou demain ? Si je ne travaille pas aujourd’hui ou si je décide de faire une entorse à mon planning ? Comment vais-je me sentir plus tard ? Désormais, les décisions ne concernent pas seulement le présent, mais bien ce que je veux ressentir après les avoir prises. Pour vous, c’est la même chose, si vous faites ou ne faites pas les choses, comment allez-vous vous sentir ?

8. Utilisez la règle des 24 heures

Lorsque vous êtes vraiment perplexe pour prendre une prise de décision, appliquez la règle des 24 heures et donnez-vous la permission de ne pas réfléchir à la question et de ne prendre aucune décision avant 24 heures. C’est impressionnant le nombre de problèmes qui se résolvent d’eux-mêmes en 24 heures. Car bien souvent, nous sommes en prise aux histoires que l’on se raconte, notre ego voulant assurer notre survie, nous prépare au pire scénario, mais en réalité cela vient souvent de nos peurs, nos croyances et nos filtres sensoriels. Prendre le temps aide à ne pas réagir à chaud.

je n’arrive pas à prendre une décision

9. Prenez l’air, sortez, marchez !

Promenez-vous dehors. Si c’est possible pour vous de sortir dans les bois, c’est encore mieux. Au bord de mer, prenez contact avec les éléments, l’air pur et les interactions avec la nature vous calmeront, vous permettront de respirer normalement et vous aideront à éclaircir vos pensées et à vider votre mental. Lorsque vous avez de grandes décisions à prendre, mettez-vous en mouvement, contemplez l’endroit où vous êtes. La combinaison d’exercices légers et de l’air frais aident à restaurer la fonction cognitive et stimule la créativité. Vous aurez accès à des solutions, idées que peut-être face à un écran, vous ne voyez pas encore.

je n’arrive pas à prendre une décision

Vous disposez maintenant de 9 clés pour savoir prendre des décisions, vos décisions, celles qui viennent de votre cœur et que votre mental vous aidera à planifier, organiser et passer à l’action. Soyez actrices et acteurs de vos vies, ne soyez pas au service de votre mental et de vos peurs, vous êtes le chef d’orchestre de ce qui se passe dans votre vie, à vous de choisir avec quels instruments vous décidez de jouer la mélodie de votre vie. Ceux de l’amour, la joie, l’émerveillement ou ceux de la peur, de l’indécision, des voix saboteuses ?

Belles décisions et réussite à vous !

Entre ton email pour recevoir mon e-book gratuit :
« Devenir une femme qui ose »

En remplissant ce formulaire, vous consentez à ce que Jessica Coaching, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données. Pour faire valoir votre droit d’accès ou d’effacement, consultez notre Politique de Confidentialité.

Entre ton email pour recevoir mon e-book gratuit :
« Comment se connecter à la joie »

En remplissant ce formulaire, vous consentez à ce que Jessica Coaching, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données. Pour faire valoir votre droit d’accès ou d’effacement, consultez notre Politique de Confidentialité.